Evernote en français

Ici vous prenez des nouvelles d'Evernote en français. Lisez aussi le blog anglais avec d'autres news, tuyaux, interviews et podcasts.
Journalistes, vous avez des questions ? Contactez-nous.
Chers utilisateurs, vous rencontrez des problèmes en utilisant Evernote ? Merci de nous contacter via notre service client (en anglais).

 
 
Comment l‘“hyperpenseur” en chef Philip Weiss a écrit un livre avec Evernote

image

  • Nom : Philip Weiss
  • Profession : Directeur et hyperpenseur en chef de ZN, cofondateur de TEDx Bruxelles et directeur de IABC Europe (International Association of Business Communicators)
  • Lieu : Bruxelles, Belgique
  • Site Web : http://www.zn.be/
  • Blog personnel : http://hyperthinking.net/
  • Twitter : @pweiss  

Bio:

Étudiant à Oxford en philosophie, politique et économie, il crée deux revues universitaires, lance la première radio étudiante universitaire avec licence FM complète du Royaume-Uni et (et ce n’est pas peu dire) reçoit le prix “Young Achievers” des mains de Sa Majesté. De retour à Bruxelles, il crée ZN, une agence d’e-communication de premier plan travaillant avec des sociétés, institutions politiques (comme la Commission européenne et le Parlement européen) et autres organisations pour leur apprendre comment utiliser Internet pour intégrer et transformer la communication. Son “modèle hyperpenseur” a été développé pour permettre à l’équipe ZN et ses clients de gérer les mouvances et innovations rapides et adapter leur stratégie et structure à l’ère des réseaux. 

Sur quelle plateforme utilisez-vous Evernote ?

  • Mac
  • iPhone
  • iPad
  • Web

Vous êtes utilisateur depuis… ?

Le début.  J’ai utilisé Evernote dès le jour de son lancement. Chez ZN, nous travaillons sur les nouveaux enjeux de la communication et nous sommes toujours à la recherche de nouveaux outils pour améliorer et modifier notre manière de communiquer et de se mettre en ligne. Evernote constitue l’un de ces nouveaux outils, et à son lancement j’étais très curieux de l’utiliser. 

Evernote : mon cerveau externe

Pour tout, que ce soit ma vie personnelle ou professionnelle. Je fais beaucoup de choses à la fois et j’utilise Evernote pour chacune d’entre elles. Je mets toutes les informations possibles, que ce soit des photos ou de l’audio, dans Evernote. C’est ma liste de tâches, mon cerveau numérique. C’est l’endroit central depuis lequel j’utilise des notes pour n’importe quel sujet. J’essaye d’éviter d’utiliser autre chose pour me souvenir d’un élément ou le conserver. Evernote reste ouvert sur tous mes appareils la plupart du temps. 

Evernote pour les auteurs

Evernote a été un outil clé pour l’écriture de ce livre : HyperThinking - Creating a New Mindset for the Age of Networks. Evernote nous offre l’opportunité d’organiser nos idées, pensées et projets différemment.  Il nous fournit des occasions incroyables pour garder une trace de davantage d’informations et en faire plus avec elles.  Mais pour ce faire, nous devons ouvrir notre esprit, continuer à se lancer dans des expériences et à apprendre. C’est cette facette de la pensée que je décris dans “L’hyperpenseur”. Les outils disponibles sont nombreux, mais ils peuvent parfois nous submerger et nous embrouiller. Pour pouvoir les utiliser, nous devons être ouverts. Il faut avoir le bon état d’esprit.

Étape 1 : rassembler

Lorsque j’ai commencé à écrire et collecter des contenus, notes et pensées que j’allais ensuite mettre dans mon livre, je travaillais sur un document Word, mais c’était trop compliqué et le document croissait en taille et contenus. Ensuite, j’ai commencé à tout mettre directement dans Evernote. Le principal avantage, c’est que je peux mettre au même endroit toutes mes idées, toutes les photos et tous les éléments que je vois dans la rue ou lis dans le journal. J’utilise les étiquettes pour les organiser avec le moins d’efforts possible. Evernote m’aide à tout rassembler. 

image

Ce que je trouve particulièrement utile dans Evernote, c’est que lorsque j’ai une idée pour le livre alors que je voyage, je peux l’enregistrer sur mon téléphone, puis y apposer une étiquette dans Evernote. Je peux m’en occuper plus tard. Pour cela, j’ai créé un carnet de notes par défaut intitulé “sans étiquette”, où je mets tout ce que je n’ai pas encore étiqueté et que je dois traiter plus tard. 

image

Je fais la même chose pour les fois où je lis un article de revue ou de journal. Je prends une photo avec mon téléphone et je l’étiquète dans Evernote. Quand une pensée me traverse l’esprit et que je sais qu’elle sera importante plus tard, je la note et je l’étiquète. En étiquetant tous ces différents contenus, je peux facilement les retrouver plus tard. 

Étape 2 : le brouillon

Je garde chaque titre de section ou chapitre sous forme de brouillon dans Evernote. Ainsi, je peux ajouter des notes et lignes quand j’ai le temps d’écrire. Parfois, je peux rédiger toute une section sous forme de note, pour la revoir plus tard.

image

Étape 3 : la planification

J’utilise Evernote comme outil de planification. C’est pourquoi, j’ai ajouté des tâches et notes sur ce que j’ai à faire : TOUT DE SUITE, ENSUITE, BIENTÔT, PLUS TARD. J’ai repris cette approche d’un site intitulé thesecretweapon.org, qui associe la méthodologie de David Allen (connu pour sa méthode GTD, “Getting Things Done”) à Evernote. 

image

C’est l’une des meilleures applications de GTD et elle fournit une structure fiable et solide pour capturer et suivre sa liste de tâches. Elle capture tout ce que vous avez à faire en un système unique, puis vous aide à établir vos priorités. Au final, c’est très simple. Vous transformez les notes dans Evernote en tâches grâce aux étiquettes. Je peux planifier l’écriture. Je sais également quelles sont les choses les plus importantes sur lesquelles agir. Je peux également conserver les e-mails importants directement dans Evernote en les transférant et les convertissant en tâches. À présent, j’utilise un script tiré d’un site intitulé IFTTT (https://ifttt.com/) qui convertit automatiquement les e-mails signalés en tâches Evernote.

J’ai également ajouté toute idée qui pourrait survenir en termes de marketing, et la liste des personnes qui étaient dans le livre pour obtenir leur approbation des sections qui les concernent.

Évidemment, le sujet du livre, “L’hyperpenseur”, concerne l’utilisation des nouvelles technologies et la capture d’idées pour être plus efficace à l’ère des réseaux, c’est pourquoi on pourrait dire qu’Evernote était un outil “hyperpenseur” natif. 

image

Un conseil pour les autres utilisateurs ?

Utilisez-le ! Nous sommes exposés à toutes ces nouvelles informations et avec Evernote, vous pouvez relier tout ce que vous faites. Notes, réunions, images, tout est connecté ensemble.

C’est très personnel, dans la manière d’utiliser Evernote. C’est un outil très utile et au potentiel de puissance très important. Il peut vous servir au mieux, c’est à vous de trouver ce qui vous convient pour l’utiliser de manière optimale.

  1. evernote-fr a publié ce billet